Imprimer

VLT / MOONS - Hector FLORES

Type

AA-ANO2

Coordination

Obs. Paris Fabienne CASOLI hector.flores@obspm.fr

Partenaires

Description

MOONS est un instrument de 3ème génération avec un grand champ de vue à grand multiplex et deux résolutions spectrales qui sera installé au VLT (Very Large Telescope). Dans le mode de résolution moyenne (R = 4.000-6.000) toute la longueur d'onde 0.64um-1.8um est observée, tandis que le mode haute résolution (R = 20.000) couvre simultanément trois régions spectrales sélectionnées : l'une autour du triplet CaII pour mesurer des vitesses radiales, et les deux autres dans la bande J et H (pour les mesures détaillées des abondances chimiques). Le VLT combiné avec le grand multiplex et la couverture spectrale de MOONS fournira la puissance d'observation nécessaire pour le suivi de la missions GAIA et EUCLID, le mode haute résolution spectrale permettra d'étudier les abondances chimiques des étoiles de notre Galaxie, en particulier dans les régions fortement obscurcies du bulbe, et de fournir le suivi nécessaire de la mission GAIA, le mode base résolution permettra d’étudier la formation des galaxies et leur évolution dans toute l'histoire de l'Univers. Les tâches de service associes au projet sont: Management niveau français et niveau du consortium, le pipeline de réduction de données, la préparation des Survey scientifiques et la future base de données. Management niveau français et niveau du consortium : Le projet MOONS, apparaît comme une priorité pour la communauté astronomique française. Il joue et jouera un rôle majeur pour le suivi de GAIA et EUCLID, projets où la France a beaucoup investi. Au sein du MOONS, le travail est de suivre au jour le jour le développement des trois lots de travail à la charge de la France, avec en plus, le suivi des négociations au niveau du consortium (temps garanti, interphases, MAIT, etc.) et la préparation des futurs surveys. Personnels impliqués H. Flores (50%) M. Puech (Responsable français survey extragalactiques ; 15%) E. Caffau (Responsable français survey galactiques ; 20%) Le travail sur le pipeline de réduction de données (WP 3.3 de l’instrument). Ce WP a pour but de fournir le logiciel de réduction de données (DRS) de MOONS et sa documentation associée. Le DRS permettra d’exécuter les différentes recettes de réduction pour produire les différentes calibrations et traiter les données scientifiques: • produire des spectres 1D calibrés en longueur d’onde, soustraits du ciel et calibrés en flux pour chaque fibre allouée, • fournir les erreurs propagées • fournir les cartes de mauvais pixels propagées Le DRS permettra également d’opérer un “quick-look” pour acquérir et vérifier la qualité d’observations en cours. Le DRS sera intégré dans l’environnement ESO-VLT (CPL, esorex, Reflex). Avancement du WP3.3 : La revue finale de design a eu lieu en juillet 2017, et l’implémentation du logiciel a commencé à partir de ce moment. Le déroulement de la phase jusqu’à la PAC (Preliminary Acceptance in Chile) est schématisé dans le diagramme Gantt. Ils ont livre une nouvelle version du pipeline (version 0.5) Les prochaines étapes sont en cours, le but est d’avoir une version simplifie pour verifier les données de la phase de test à l’ATC Les principales interfaces sont avec le WP 3.5 (Data simulations) qui permet de produire les données de tests en attendant les données réelles, les WP 3.2 et 3.4 (respectivement Instrument Control Software et Observation Preparation Software) pour la définition des informations contenues dans les données brutes. Personnel implique F. Royer GEPI 30% R. Haigron 50% (Certains mois 80%) Y. Yang 30% La préparation des surveys et la future base de données: En parallèle à la construction en cours de l’instrument, nous avons continuons à préparer les futurs surveys stellaires et extragalactiques. Dans les cas scientifiques, et dans les groupes de travail, les chercheurs français jouent déjà un rôle. Parmi eux, nous avons identifié trois cas scientifiques où la France joue un rôle moteur (deux extragalactiques et une autre stellaire). La dynamique scientifique, qui fut mise en place, a été consolidée et elle continue, il y a eu un meeting science en mars 2022 à Florence (Italie). Voici la liste des WG science et technique en cours de préparation : Extragalactic Surveys (~ 200 nights) WPs coordinator R. Maoilino Extragalactic Science WGs
E-WG1: Physics of ISM F. Mannucci IT
 E-WG2: Passive galaxies & stellar continuum R. McLure UK
 E-WG3: Environment P. Norberg / S. Lilly UK / ETHZ
 E-WG4: Large Scale Structures M. Magliocchetti / Kneib IT/Geneva
 E-WG5: AGNs J. Afonso /F. Bauer PT/Chile
 E-WG6: Blind MOONS Survey H. Flores FR
 E-WG7: High-z Universe and Re-ionisation P. Oesch Geneva
 E-WG8: Clusters/Protoclusters E. Daddi FR
 E-WG9: Transients and variability F. Bauer Chile

Extragalactic Technical WGs
 TE-WG1: Input Catalogues C. Pappalardo PT
 TE-WG2: Coordination with other facilities S. Serjeant UK
 TE-WG4: Mock catalogues from simulations P. Norberg UK
TE-WG5: Fibres allocation tool (Observation Preparation Tool) B. Garilli IT
 TE-WG7: Det. of redshift and physical parameters from spectra Pozzetti / Wild IT/UK
 TE-GW8: Det. of Environmental Parameters S. Maurogordato / P. Jablonka FR/Geneva
 TE-GW9: Data Flow Myriam Rodrigues / … UK / ... Galactic Surveys (~ 100 nights) WPs coordinator L. Origlia SURVEY Science WGs - Inner Milky Way (70%) – Lead by O. Gonzalez - Dwarfs/streams, the Galactic Halo (15%) – Lead by E. Caffau - SMC, LMC (15%) – Lead A. Mucciarelli SURVEY Tools WPs - Photometric Surveys. Coordinator: E. Dalessandro - Science pipeline + calibration. Coordinator: O. Gonzalez - Archiving Science products. Coordinator: W. Taylor Aujourd’hui, le travail sur les survey est en train de définir la future base de données, deux WP dans la structure travaillent déjà : Data Flow (extragalactique) et Archiving Science products (Stellaire)

Site web : URL

Dernière validation de la BDD : vendredi 3 février 2023