Imprimer

OISO / CARAUS - Claire LO MONACO

Type

OA-ANO2

Coordination

Ecce Terra Loïc SEGALEN claire.lomonaco@locean.upmc.fr

Partenaires

Description

Résumé: L'observation et la compréhension des variations saisonnière, inter-annuelle et décennale du cycle du carbone océanique sont primordiales pour estimer le bilan de carbone à l'échelle planétaire et paramétrer puis valider les modèles climatiques prédictifs. Dans ce contexte, les observations répétées OISO permettent d'accroître nos connaissances sur les flux air-mer de CO2, les mécanismes internes océaniques associés, leurs variabilités et évolutions (régulation de l'accroissement du CO2 atmosphérique par l'océan et piégeage du CO2, cycles biogéochimiques). Elles permettent de détecter les impacts anthropiques dans l'océan (acidification) ou d'identifier quels sont les modes de rétroactions dans un contexte de changement climatique (réchauffement, stratification, changements d'écosystèmes). Elles sont également utilisables pour qualifier des capteurs spatiaux, les flotteurs ARGO et BCG-ARGO, et initialiser ou valider les modèles océaniques et couplés climat/carbone. Les observations OISO sont, chaque année, intégrées dans la base internationale SOCAT (www.socat.info) utilisée en particulier pour établir le bilan de carbone global planétaire (cadre du programme Global Carbon Project, Le Quéré et al., ESSD, 2018) Zone d'étude : Le programme OISO/CARAUS vise à maintenir sur une longue durée l'observation des propriétés océaniques et atmosphériques liées au cycle du carbone dans l'Océan Indien Sud et l'Océan Austral. Les mesures de surface et sur la colonne d’eau (17 stations) complètent le réseau international (IOCCP, GO-SHIP). Paramètres mesurés : Les mesures de surface en continu, discrètes et dans la colonne d'eau (stations) sont effectuées pour de nombreuses propriétés hydrologiques et chimiques (température, salinité, pCO2, DIC, TA, fluorescence, oxygène, C13 et O18, sels nutritifs, chlorophylle). Les instrumentations mises en oeuvre sur le Marion-Dufresne navires (NDIR, potentiométrie) sont référencées aux standards internationaux. Base de données : Les données sont rassemblées sur le site: http://caraus.ipsl.jussieu.fr/ Les données de CO2 océaniques sont transmises à la base OCADS (Ocean Carbon Data System). Les fichiers originaux sont disponibles ici : https://www.nodc.noaa.gov/ocads/oceans/VOS_Program/OISO.html https://www.nodc.noaa.gov/ocads/oceans/GLODAPv2/cruise_table.html Les données qualifiées dans le cadre des synthèses internationales SOCAT et GLODAP sont accessibles via le site OISO : https://caraus.ipsl.jussieu.fr/oiso-donnees.html Les données d'hydrologie sont transmises en temps quasi-réel à la base Coriolis et sont disponibles au SISMER (IFREMER). Les données ADCP coque validées sont transmises à la internationale JasADCP (http://ilikai.soest.hawaii.edu/sadcp/). Appartenance à un réseau international: IOCCP, SOCAT, GLODAP, GOA-ON, GCP. .

Site web : URL

Dernière validation de la BDD : jeudi 5 mai 2022