Imprimer

DYNALIT - Xavier BERTIN

Type

SIC-ANO2

Coordination

IUEM Frederic JEAN xavier.bertin@univ-lr.fr

Partenaires

OREME Eric SERVAT frederic.bouchette@umontpellier.fr
Ecce Terra Loïc SEGALEN bernadette.tessier@unicaen.fr
OSUNA Eric BEUCLER patrick.launeau@univ-nantes.fr
OMP Michael TOPLIS vincent.regard@get.omp.eu
OASU Jacques GIRAUDEAU nadia.senechal@u-bordeaux.fr
OSU-Réunion Jean-Pierre CAMMAS gwenaelle.pennober@univ-reunion.fr
PYTHEAS Jean-Luc BEUZIT sabatier@cerege.fr

Description

DYNALIT est un réseau d'observation ancré sur une communauté scientifique nationale qui vise sur le long terme à collecter et à mettre en cohérence des données de qualité pour caractériser le fonctionnement physique et l’évolution morphologique du littoral. DYNALIT a été labellisé Service National d’Observation (SNO-SIC) en 2014. DYNALIT s'inscrit dans la nécessité d'observer quantitativement la dynamique hydro-sédimentaire et les évolutions morphologiques du trait de côte et répond ainsi à des finalités de 2 ordres : - scientifique : compréhension des processus hydro-sédimentaires contrôlant l’évolution du trait de côte, dont le lien avec une possible modification des régimes des tempêtes associée au changement climatique ; - sociétal : gestion du littoral autour notamment des risques d'érosions. En outre, depuis 2016, DYNALIT a été intégré à l'Infrastructure de Recherche littorale & côtière ILICO. DYNALIT contribue ainsi à comprendre les écosystèmes côtiers et marins via une approche pluridisciplinaire au sein de l’IR-ILICO. En 2021, DYNALIT comprend 31 sites-atelier répartis en France métropolitaine et à l’Outre-Mer. Ces sites distribués sur cinq façades maritimes (Manche - Mer du Nord, façade Atlantique métropolitaine, Atlantique Ouest - Caraïbes, mer Méditerranée et Océan Indien) recouvrent les trois principaux environnements littoraux que sont 1) les côtes d’accumulation sédimentaire (ex. plages sableuses et de galet, flèches littorales), 2) les côtes rocheuses et à falaise, et 3) les estuaires et embouchures. Les paramètres mesurés principaux sont des levés topographiques et des séries de turbidités pour les estuaires documentant les évolutions saisonnières à pluri-décennales. Depuis la fin de l’année 2021, nous avons commencé à déployer des capteurs de pression permanents dans la zone pré-littorale de plusieurs sites-atelier, avec pour ambition de généraliser ces déploiements à l’ensemble des sites-atelier dans les années à venir. OSU responsable : Institut Universitaire Européen de la Mer (Brest)

Site web : URL

Dernière validation de la BDD : vendredi 3 février 2023