Imprimer

OHP-GEO - Irène XUEREF REMY

Type

OA-ANO5

Coordination

PYTHEAS Nicolas THOUVENY irene.REMY-XUEREF@univ-amu.fr

Partenaires

OVSQ
Externe OSU : LOA

Description

Le Site Instrumenté OHP-GEO a obtenu sa labellisation par l'INSU en 2020 du fait de ses moyens d’observations atmosphériques de haute performance ayant permis la collecte de longues séries temporelles climatiques, mais aussi du fait de sa grande capacité d'accueil de la recherche et de la formation. Le SI OHP-GEO est situé en climat méditerranéen, favorable à la validation de mesures spatiales, et participe à plusieurs programmes sur cette thématique (AEOLUS, FLEX, CALIPSO, IASI, TROPOMI...). Sa situation géographique dans une forêt de chênes blancs pubescents, à 100 km au nord de la métropole d’Aix-Marseille et des côtes de la Méditerranée, en font un site permettant des études uniques dans le paysage français en synergie avec l'O3HP (Observatoire du Chêne blanc Pubescent) de l'INEE/AnaEE et avec ATMOSUD (Agence de surveillance régionale de la qualité de l'air), présente sur le site. Le SI OHP-OHP héberge aujourd’hui 3 SNOs de l’INSU (NDACC-Fr, ICOS-Fr et PHOTONS) et présente l’intérêt d’être un noeud des réseaux atmosphériques français. Il représente l'un des 7 sites d'observation retenus pour constituer l'IR Actris-Fr. Au niveau européen, le SI OHP-GEO s'inscrit dans l'ERIC ACTRIS, notamment en tant qu’élément du Centre de calibration Aerosols Remote Sensing et Trace Gases Remote Sensing. L’OHP dispose de toutes les capacités d’accueil nécessaires pour la réalisation de campagnes et de projets, et l’accueil de formations régulières depuis de nombreuses années. Les recherches du SI OHP-GEO s’articulent autour de trois thématiques transverses aux SNOs qu’il héberge : 1/ Etude des sources et des puits, et de la variabilité des gaz traces dans la couche limite atmosphérique et la basse troposphère ; 2/ Etude des sources, du transport et de la variabilité des aérosols dans la troposphère ; et 3/ Spatialisation des observations du sol jusqu’à l’espace. L’OHP est un site qui produit des séries temporelles continues depuis 1979, dont certaines sont uniques au monde pour leur durée. Ses moyens d’observations lui permettent de réaliser des études du sol jusqu’à 90 km d’altitude, des comparaisons avec les modèles, ou encore avec des observations satellitaires. La qualité de transparence en fait un site unique pour les observations utilisant les techniques de télédétection optique idéale pour la synergie avec les observations depuis l’espace. Ayant en première priorité la jouvence et l'automatisation des LIDARS NDACC à échéance de 2022, le SI OHP-GEO sera alors en mesure de libérer du personnel technique pour réaliser son ambition de renforcer son instrumentation propre. Il s'agit notamment de renforcer ses moyens d'observation dans la couche limite atmosphérique pour rejoindre le groupe de travail Gaz traces réactifs, dont les thématiques scientifiques lui permettront de développer son maillage régional avec certains laboratoires de l'Université d'Aix-Marseille. A plus longue échéance, et si les ressources humaines le permettent dans le futur, le SI OHP-GEO ambitionne également de rejoindre les groupes de travail Aérosols in-situ et Flux d’Actris-Fr afin de renforcer son maillage régionale. Le SI OHP-GEO sera ainsi à terme en capacité de proposer des jeux d'observations qu’il pourra mettre à la disposition des communautés régionale, nationale et internationale, en vue de leur permettre de développer des programmes de recherche et d’observations atmosphériques novateurs et de grande qualité aux échelles régionales, continentales et globales. Enfin, en sus des services rendus à Actris-Fr sur les aspects de calibration des photomètres et lidars ozone, le SI OHP-GEO souhaite renforcer son instrumentation automatique (peu coûteuse en ressources humaines) pour le SNO ICOS-Fr afin de participer au service rendu par la communauté atmosphérique aux grands programmes européens de prévision de la composition de l'atmosphère et de la surveillance de notre climat.

Site web : URL

Dernière validation de la BDD : jeudi 5 mai 2022